Le 29 juillet à 7h00 du matin, le Patro Jean-Paul II était de retour d’un camp sans précédent… ou presque. Il a fallut 8 heures de car pour revenir de ce lieu magnifique qui vibre encore dans nos mémoires et dans nos cœurs.

Mais si pour des adolescents de 12 à 16 ans ce trajet fut effectué solennellement, pour les plus jeunes, à partir de 4 ans, ce fut une aventure de plus, enfin deux, car pour en revenir il fallut bien y partir.

Le cadre

C’est donc tous ensemble que nous séjournions dans un gîte « Jeka » dans le village de Stanzach, à quelques dizaines de mètres du Lech. Une ambiance magique a vite envahit les lieux grâce à des costumes, des veillées et des jeux aux couleurs de l’Orient puisque nous avions « Aladdin » comme thème de camp.

Les activités

Nous avons exploré la vallée du Lechtal d’un bout à l’autre ! De superbes panoramas se sont alors offerts à nos yeux, que ce soit lors d’une ballade à vélo, une promenade pédestre, à bord d’un télésiège ou encore lors du traditionnel « Hike » qui fut pourtant bien différent des autres. Tandis que les plus de 12 ans gravissaient les monts, les petits ne manquèrent pas de goûter au plaisir des chemins sinueux de leurs versants. Et, cette nuit là, nos deux groupes la passèrent dans les refuges de « Gasthaus Hermine » à 1420 m et « Memminger Hütte » à 2242 m d’altitudes. Ce fût, pour l’un comme pour l’autre, une rencontre merveilleuse avec la flore, la faune, et les yodleurs.

Le projet

Ce camp mémorable, tous les patronnés y étant allés le doivent à une équipe d’animateurs formidables épaulée par un comité de parents des plus dynamiques. Quelques chiffres : 2, nombre d’années dédiées au projet – 71, nombre de participants – 13.000, somme en euro récoltée par le Patro – 9, nombre de jours sur place – 175, prix maximal d’un camp en euro – 11, nombre d’animateurs – 4, nombre de parents accompagnants – 1998, premier camp à l’étranger de notre Patro, également en Autriche.

Le défi que nous nous étions lancé, début 2006, a donc été relevé avec brio. Ce camp fût un réel succès et nous le dédions à tous nos jeunes patronnés qui, pour certains d’entre eux, parlent déjà de renouveler l’expérience dans 10 ans lorsqu’ils seront animateurs. Et quelle plus belle récompense que celle-là !!!

Remerciements à

Kihi-Kihi, Tamia, Orque, Vigogne, Isatis, Jabiru, Colibri, Koala, Musaraigne, Gecko (équipe d’animateurs) – Aratinga, Shetland (anciennes & cuistots attitrés) – Cathy, Stéphane, Marie, Pascal et leur fille Pauline (parents accompagnant & cuistots occasionnels) – Frédéric (relais en Belgique) – Els, Paul (personnel Jeka) – nos gentils chauffeurs – et enfin, à tous nos patronnés qui nous ont accompagné.

Post scriptum

Pour plusieurs animateurs, ce camp signait la fin de leur parcours d’animation. Si vous avez 17 ans ou plus et désirez vous lancer dans l’animation, rejoignez sans tarder notre équipe de cadre bénévole pour relever nos prochains défis. Une formation d’animateur vous sera proposée.